LE CONSULAT DE MONACO À MADAGASCAR

Separateur

Ouverture du Consulat

Suite à la demande formulée par le Gouvernement Monégasque aux Autorités Malagasy, le Consulat Honoraire de Monaco a été ouvert avec l’accord du Gouvernement Malagasy en décembre 2002.

Le Consulat de Monaco à Madagascar est la 104ème représentation consulaire de la Principauté sur les 5 continents.

Monaco comptant actuellement

consulats

Autres représentations en activité dans

états

pays

sont représentés à Monaco par un Consul (Honoraire ou de carrière).

CJNR - Consulat Monaco

à gauche, Cyril JUGE, Consul Général Honoraire de Monaco à Madagascar à droite, Niry RABEMANOLONTSOA, Vice-Consul Honoraire de Monaco à Madagascar

MOT DU CONSUL

  

« Le Consulat a été ouvert fin 2003, afin d’officialiser une relation ancienne entre les 2 pays, le Consulat de Madagascar en Principauté existait depuis 1960 et il a été fermé en 2019.

Habituellement ce sont les pays « riches » qui aident ceux qui en ont besoin et dans ce cas précis, c’est exactement le contraire. Qui prétendrait que la Grande Île est moins riche que le Rocher ?
Trop souvent dans l’histoire, ceux qui veulent le pouvoir ne pensent qu’à assouvir un désir obsessionnel de domination et d’enrichissement. Ils parviennent presque toujours à leurs fins et lorsqu’enfin, les circonstances permettent une alternance, c’est au mieux décevant et souvent le pire. Ce ne sont pas les exemples qui manquent. C’est ainsi qu’en quelques décennies, la population malgache n’a cessé de s’appauvrir intellectuellement et économiquement. Tous les voyants sont au rouge et rien ne change. Le président élu début 2019, semble vouloir le changement.
La confiscation des ressources, la bureaucratie, le népotisme et la corruption généralisée sont autant de cancers qui tuent le pays à petit feu depuis 1975. Dans un tel marasme, les aides mises en place par Monaco à travers la coopération et le Consulat, sont bien modestes et noyées dans un océan de misère sociale. C’est dans le déni et l’indifférence que les politiciens et l’administration ne pensent qu’à leur maintien, chaque jour étant source de profit.
Ces comportements inacceptables n’étant jamais punis, ils se comportent en véritable ennemi de leur propre pays sous le regard impassible et complice des chancelleries étrangères qui ferment les yeux par intérêt ou résignation. Chacun doit prendre conscience qu’aucun peuple ni aucun être humain ne devrait subir l’arrogance et la folie de qui que ce soit. Le salut viendra de notre capacité à inventer un système où chacun pourra donner le meilleur de lui en toute liberté, tout en respectant l’autre, les autres et bien sûr l’environnement. La nature qui s’est laissé abîmer en silence et dans l’indifférence quasi générale en 50 ans seulement, prépare silencieusement sa vengeance et a choisi de confier sa revanche au climat. Tout a été dit et répété à ce propos mais les actes concrets sont beaucoup trop lents et insuffisants pour le moment et pourtant l’échéance d’une augmentation de la température se rapproche inexorablement et les scientifiques tirent quotidiennement les sonnettes d’alarme. Pendant ce temps, nous continuons à avancer vers le précipice avec arrogance et déterminés à tout fiche en l’air ». L’optimisme béat est aussi stupide que l’espoir puéril que les choses s’arrangeront toutes seules et que nous pouvons continuer à vivre et à épuiser la maison commune en perpétuant partout le « Black Friday », qui est une véritable bombe atomique. »

  

Consul Honoraire de Monaco

Monsieur Cyril JUGE
a été nommé Consul Honoraire de Monaco à Madagascar par Ordonnance Souveraine du 18 novembre 2002 et a reçu l’agrément (exéquatur) du Gouvernement Malagasy en cette qualité le 04 décembre 2002.

Il a été par la suite élevé au rang de Consul Général Honoraire par Ordonnance Souveraine en date du 26 juin 2013 et a reçu l’agrément du Gouvernement Malagasy en cette qualité le 21 octobre 2013.

Madame Niry RABEMANOLONTSOA
a été nommée Vice-Consul Honoraire de Monaco à Madagascar par Ordonnance Souveraine en date du 25 février 2008 et a reçu l’agrément du Gouvernement Malagasy en cette qualité le 21 mars 2008.
Décoration de Mr Cyril JUGE
Décoration de Mr Cyril JUGE au grade de Officier dans l’Ordre de Grimaldi par SSAS Le Prince Albert II de Monaco

Missions du consulat

Comme tous les Consulats de Monaco, le Consulat de Monaco à Madagascar a pour missions de :

  • Œuvrer au renforcement des relations bilatérales entre la Principauté de Monaco et Madagascar ;
  • Protéger et défendre les intérêts des ressortissants de la Principauté de Monaco à Madagascar ;
  • et d’une manière générale, œuvrer pour le rayonnement de la Principauté à Madagascar.

En marge de ces missions traditionnelles, le Consulat se veut aussi être un acteur actif et engagé dans la coopération entre les deux pays en développant depuis son ouverture de micro-appuis dans la droite ligne des axes de la coopération définis par le Gouvernement Princier.

Par ailleurs, il participe également au suivi des projets de coopération au développement soutenus par le Gouvernement Princier dans le pays, en lien avec un Coordinateur Pays basé au sein du Consulat.

Actions du consulat

Le Consulat de Monaco à Madagascar figure parmi les quelques consulats de Monaco dans le monde à pouvoir bénéficier d’un budget annuel de coopération par le Département des Relations Extérieures monégasque (Direction de la Coopération Internationale).

Ce fonds appelé « Fonds Micro-Projets » est affecté intégralement dans des actions concrètes répondant à des besoins réels formulés par divers acteurs de la société malagasy. Ces actions touchent essentiellement les secteurs de la santé, de l’éducation, et de l’enfance vulnérable. La priorité est donnée à la santé des enfants et à l’amélioration des conditions de vie des plus démunis.
Ce budget est complété par des contributions individuelles de chefs d’entreprises locaux et de l’étranger, ainsi que celles d’entités publiques et associatives à Monaco telles que la Direction de l’Education Nationale du Gouvernement Monégasque, l’association « Monaco Aide et Présence » (MAP), ou la Société Saint-Vincent de Paul.
Il est largement complété par un partenariat efficace avec l’association française « A.D.S » (Association Développement et Solidarité) dont le Vice-Président, Monsieur Jean-François CHARRIER, ne ménage pas ses efforts pour réunir des équipements médicaux, informatiques, didactiques, sportifs … destinés aux hôpitaux, aux écoles, aux hôpitaux et dispensaires publics.
Le présent site a pour principal objet de faire connaître au public ces actions sociales menées par le Consulat.

Les élèves de l'ESCA, bénéficiaires de l'action Bourses
Les élèves de l’ESCA, bénéficiaires de l’action Bourses scolaires du Consulat